Bourses de déplacement

En raison du contexte actuel et des restrictions en lien avec les voyages internationaux des différentes universités canadiennes, la bourse de déplacement ne sera pas, exceptionnellement, offerte en 2021.

À l’occasion de son quarantième anniversaire, en 2010, la CCSR a créé un programme de bourses afin d’encourager la formation de nouvelles générations de chercheurs en sciences des religions. Le programme vise à permettre aux doctorants dont la thèse est déjà bien engagée et aux diplômés sans emploi ou enseignants universitaires avec statut précaire dans le domaine des sciences des religions de voyager afin de mener les recherches nécessaires à leur travail de recherche (par exemple, pour consulter des archives, les collections de certaines bibliothèques ou centres de recherche, ainsi que pour travailler sur le terrain).

La CCSR alloue généralement un montant maximum de 7 500 $ CAN à répartir entre les candidats retenus, selon la décision du Comité des bourses de voyage du CCSR. Les récipiendaires des bourses de voyage de recherche et les montants respectifs des bourses seront annoncés lors de la réunion annuelle du conseil d’administration en janvier.

La CCSR n’acceptera que les candidatures de citoyens canadiens et de résidents permanents, qu’ils étudient au Canada ou à l’étranger, ou d’étudiants avec permis d’études qui étudient au Canada. Pour être admissible, le candidat doit être membre d’une des sociétés qui constituent la CCSR et:

  1.  être inscrit à un programme de doctorat, étudier un aspect des sciences des religions ou de théologie, avoir réussi son examen de synthèse et avoir reçu l’acceptation départementale de son projet de thèse.
  2. avoir terminé un doctorat dans le domaine des sciences des religions ou de la théologie et ne pas avoir de poste académique permanent et à temps plein.